Argent, gloire et pouvoir : les maux du monde des affaires

Nicolas Blocher and N. Blocher | November 8, 2016


Dans le fameux discours d’Emmanuel Faber¹ donné à la remise de diplômes d’HEC en juin 2016, voici les trois ennemis dont il met en garde le monde des affaires : l’argent, le pouvoir et la gloire. L’analyse est pertinente, précisons que c’est l’amour de ces choses-là qui est la racine de tant de problèmes. « Ne devenez pas esclaves de l’argent », nous dit-il. Soyons libres, oui. Libres de ces trois faux-amis qui nous privent de la vraie liberté. Ce sont de bons serviteurs, mais de mauvais maîtres.

Chacun a sa propre définition du succès, de la réussite. Pour le conférencier Hal Urbain, « le succès est l’accomplissement progressif d’objectifs qui en valent la peine ». En partant sur cette base, nos objectifs se chiffrent-ils en termes de gloire, d’argent et de pouvoir ? Si oui, en valent-ils réellement la peine ? Si notre propre définition de la réussite dépend de ces trois hyènes, il semblerait que l’amour de l’argent, du pouvoir ou de la gloire sont imprégnées en nous comme le « toujours plus » l’est dans le cœur du loup de Wall Street²

Le piège de largent

Au Cambodge, on vous demandera votre salaire entre le « comment t’appelles-tu ?» et le « où habites-tu ? ». En…


To read the rest of this article, visit https://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/argent-gloire-et-pouvoir-les-maux-du-monde-des-affaires.