Connaître le Dieu qui se révèle : le point de départ de la vision chrétienne du monde (1/5)

Albert Mohler | August 1, 2016


L'un des principes les plus importants de la pensée chrétienne est la reconnaissance qu'il ne peut y avoir aucune position de neutralité intellectuelle. Aucun être humain n'est capable de réaliser un processus de pensée qui ne nécessite pas de présupposés, d' hypothèses, ou de pensées intellectuelles héritées. Toute pensée humaine nécessite un certain cadre présupposé qui définit la réalité et explique, en premier lieu, comment il est possible que nous ne puissions ne rien savoir du tout.

Le processus de réflexion humaine et l'activité intellectuelle sont, en soi, le point de convergence d'une réelle et intense inquiétude intellectuelle. En philosophie, le champ d'étude qui est centré sur la connaissance humaine est l'épistémologie. Les anciens philosophes étaient préoccupés par le problème de la connaissance, mais ce problème est d'autant plus complexe et prononcé dans un monde de diversité intellectuelle. Dans la foulée des Lumières, le problème de l'épistémologie a été déplacé vers le centre de la pensée philosophique.

Sommes-nous capables de connaître la vérité? La vérité, dans un sens objectif, est-elle accessible à tous? Comment se fait-il que des personnes différentes, des cultures différentes, et des confessions différentes aient des compréhensions de la vérité si diverses et si irréconciliables ? La…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/connaitre-le-dieu-qui-se-revele-le-point-de-depart-de-la-vision-chretienne-du-monde.