Être évangéliste, un état d’esprit

Tim Zulker | February 19, 2016


“Nous aurions voulu, dans notre vive affection pour vous, non seulement vous donner l'Évangile de Dieu, mais encore notre propre vie, tant vous nous étiez devenus chers.” (1 Thessalonicien 2:8)

Vous êtes vous déjà aventuré dans la redoutable zone d'évangélisation ? C'est un endroit où vous cessez d'être une personne normale. Vous devez aller droit au but, vous n'avez plus le droit à l'erreur, vous n'avez aucune idée de ce que votre interlocuteur pense, et de toute façon, vous vous en fichez parce qu'il s'agit de leur vie éternelle enfin ! Et si jamais il vous posait une question dont vous n'avez pas la réponse, que faire ? … [Soupir]

Cela vous dit quelque chose ? Alors peut-être devriez-vous vous autoriser à être plus humain.

Exemple : vous avez un ami qui semble plutôt hostile à Jésus. On pourrait tenter de trouver un moyen de travailler là-dessus, d'entrer dans une faille et d'y semer l'évangile au moment où il s'y attend le moins. Mais ne serait-il pas plus judicieux d'avoir un discours de ce genre :

« Tu sais, pour moi la foi est quelque chose de très important. Ton amitié aussi m'est chère. J'aime beaucoup parler de Dieu avec les autres, mais toi, on dirait que ce…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/etre-evangeliste-un-etat-desprit.