L’école de patience de Dieu

Jeff Robinson | July 12, 2016


Je n'aime pas attendre. Non, pour être tout à fait franc : je déteste attendre. Dans la ville où je vivais jusqu'à récemment, il y a une autoroute qui est notoirement connue pour ses embouteillages autour de l'heure de pointe. Je l'évitais comme la peste. Tous les dimanches matin, certains membres de ma famille se préparent pour le culte à la vitesse d'une tortue, et je suis convaincu qu'ils y mettent moins de hâte les jours où je dois prêcher. Ils me font attendre, et je n'aime pas ça.

Je me rends compte que je ne suis pas le seul. Les humains déchus n'aiment vraiment pas attendre. Nous voulons une gratification instantanée. Nous voulons que les problèmes les plus épineux de la vie soient résolus en une demi-heure. Pourquoi est-il si dur d'attendre pour les fils d'Adam ? D'après la sagesse populaire, ne rien faire du tout devrait être facile pour nous, mais il n'en est rien.

Au fil des années, j'ai appris qu'attendre le Seigneur est l'un des aspects les plus potentiellement sanctifiants (et nécessaires) de la vie chrétienne. C'est un de ces glorieux «paradoxes de l'Evangile» qui nous aide à comprendre ce que le Seigneur a dit à…


To read the rest of this article, visit https://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/lecole-de-patience-de-dieu.