La vision chrétienne du monde : rédemption accomplie (4/5)

Albert Mohler | August 22, 2016


Le troisième grand mouvement dans la méta-narration chrétienne commence avec l'affirmation que le dessein de Dieu depuis le début était de se racheter un peuple par le sang de son Fils - et qu'il agit ainsi pour montrer l'excellence de son nom de toute éternité. Le Dieu de la Bible n'est pas un stratège divin, tenant prêt un nouveau plan au cas où son plan d'origine échouerait. Le Dieu de la Bible est souverain et tout à fait apte à accomplir ses desseins. Ainsi, lorsque nous abordons la grande oeuvre de Dieu pour notre rédemption, nous atteignons le cœur même de l'auto-révélation de Dieu.

Au-delà de cela, une compréhension adéquate du péché nous amène à la conclusion inévitable que la créature humaine ne peut absolument rien faire pour échapper à son sort. Nous nous trouvons dans une situation insoluble et nous sommes mis en face de notre propre finitude. Pire, tous nos efforts pour résoudre le problème tout seuls conduisent seulement à nous enfoncer plus profondément dans le péché. Nous sommes rebelles jusqu'à l'os, et nos tentatives pour nous justifier ne font que nous plonger dans des niveaux de péché plus profonds.

Quand nous en venons au salut des pécheurs…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/la-vision-chretienne-du-monde-redemption-accomplie-4-5.