Le point de non retour (Lundi Saint)

Justin Taylor and Andreas J. Köstenberger | March 21, 2016


Le soleil se lève. Il n'est pas tout-à-fait 6h30 à Béthanie, le petit village situé sur le flanc sud-est du Mont des Oliviers, à moins de trois kilomètres de Jérusalem, ce lundi 30 mars 33. Jésus de Nazareth est dans l'humble maison de ses amis : Marthe (à qui Jésus a gentiment reproché l'anxiété qui animait son hospitalité) ; Marie (qui a choisi la bonne part) ; et Lazare (dont le corps serait toujours dans la tombe, si Jésus n'avait pas fait un miracle).

Hier – le premier jour de la dernière semaine de sa vie – Jésus, chevauchant un âne, a fait son Entrée Triomphale dans la Ville Sainte sur un « tapis rouge » de branches de palmiers et de manteaux, acclamé comme Roi messianique par ses disciples et les pèlerins galiléens.

Mais aujourd'hui va être bien différent. Jésus connaît le cœur de l'homme (Jean 2.24-25). Il sait que l'acclamation des disciples et de la foule n'était adressée qu'à un messie qu'ils imaginent être celui qui est promis. Malgré ses efforts pour les enseigner correctement, ils restent prisonniers de leurs fausses attentes. Ils attendent avec impatience un sauveur national qui les débarrassera une fois pour toutes de ces Romains qu'ils méprisent. Mais pour…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/le-point-de-non-retour-lundi-saint.