Le Psaume 51, une école de repentance

Raphaël Charrier | October 20, 2016


Le péché est le problème fondamental de l’Homme. La Bible nous montre comment nous devons le traiter : avec la plus grande fermeté.

En regardant la vie d’hommes comme le roi David, Dieu nous rappelle que nous ne sommes pas fondamentalement bons, mais corrompus. David était un homme extraordinaire et pourtant il commit de terribles crimes. La grande vérité du Psaume 51 est que la repentance est le moyen que Dieu utilise pour transformer notre vision du péché :

Nous pouvons nous repentir car nous sommes au bénéfice de sa grâce (1 Jn 1. 9). Nous pouvons être purifiés parce qu’il a porté notre souillure. Nous pouvons être délivrés du sang versé parce qu’il a versé le sien pour nous. Dieu détourne son regard de notre péché parce qu’il le tourne vers Christ qui l’a porté pour nous à la croix.

1. Se repentir c’est reconnaître l’ampleur de son péché

Reconnaître notre culpabilité :

David décrit son péché ainsi : « Je reconnais mes transgressions et mon péché est constamment devant moi » (Ps 51.5).

David est obnubilé par ses torts, obsédé par sa culpabilité. Le péché nous blesse dans notre conscience, creuse en nous un trou béant. Le péché est une anomalie. Dieu dans sa grâce permet qu’il ait des conséquences dramatiques pour que nous comprenions sa sainteté…


To read the rest of this article, visit https://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/le-psaume-51-une-ecole-de-repentance.