Polémiquer autour de l’Évangile (3ème partie)

Tim Keller | May 11, 2015


Cet article est la troisième partie d’une série sur la polémique par Tim Keller : lire la première partie et la deuxième partie.


En lisant les écrits de plusieurs auteurs chrétiens respectables sur la polémique et la controverse théologique à travers les années, j'ai pu dégager quelques « règles ». Ces règles devraient aider à ne pas éviter le sujet des polémiques et à ne pas s'y engager d'une manière spirituellement destructive. La plupart de ces règles sont mentionnées d'une façon ou d'une autre par de nombreux auteurs, mais lorsqu’un auteur insiste particulièrement sur l’une d’entre elles, je nomme la règle d’après l’écrivain.

4. La règle Gillespie : Je dois considérer le point de vue de mon opposant dans sa totalité et non pas de manière sélective.

Cette autre règle, en rapport avec celle de Murray à propos des représentations fausses, nous vient de George Gillespie, un Écossais du 17e siècle. Dans le préambule de The candid reader (Le lecteur novice), volume 2 de The Presbyterian's Armoury, George Gillespie affirme qu'il est plutôt ouvert à la critique. « Si quelqu'un découvre une erreur dans l’un de mes principes, en présentant des raisons ou des preuves contraires indiscutables, que la victoire soit à la…


To read the rest of this article, visit http://thegospelcoalition.org/evangile21/article/polemiquer-autour-de-levangile-3eme-partie.