6 mythes au sujet du discipulat

Col Marshall | April 23, 2015


Mythe 1 : Le discipulat est une deuxième étape de l’expérience chrétienne qui intervient après la conversion. Tu peux être un chrétien sans être un disciple. 

Beaucoup de personnes pensent que le discipulat intervient seulement après la conversion. Elles pensent que le discipulat, l’enseignement des rudiments de la vie chrétienne, est ce qui se passe après la profession de foi. Dans la même veine, elles pensent parfois qu’il est possible d’avoir été chrétien sans avoir appris les bases de la vie de disciple. 

Cependant, la vérité est que tous les chrétiens sont des disciples de Jésus-Christ. Ainsi, nous sommes toujours en danger quand nous insinuons que deux classes de chrétiens coexistent dans l’Église. 

Mythe 2 : Le discipulat est seulement pour le super chrétien. 

Similaire au premier mythe, le discipulat serait seulement pour le chrétiens super-engagé et non pour le chrétien lambda. Encore une fois, il insinue qu’il y aurait deux niveau d’engagement dans l’église : un petit groupe de disciples de Jésus engagés et une vaste foule de croyants ordinaires. Une autre version de ce mythe peut insinuer que les pasteurs et/ou missionnaires sont les vrais « disciples ». 

Cependant, la vérité est que nous sommes tous appelés à être disciples, peu importe où nous sommes. Et ce mythe court le danger…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/6-mythes-au-sujet-du-discipulat.