Créés pour travailler (2/4)

Bob Thune | October 13, 2015


Note éditoriale : cet article est le deuxième d’une série sur le travail écrit par Bob Thune. 


Pour corriger notre théologie déformée du travail, nous devons faire un retour en arrière en direction du jardin d’Éden. 

« L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière du sol ; il insuffla dans ses narines un souffle vital, et l’homme devint un être vivant. Puis l’Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé. L’Éternel Dieu fit germer du sol toutes sortes d’arbres d’aspect agréable et bons à manger, ainsi que l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. […] L’Éternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder » (Genèse 2:7-9, 15).

Ce passage est frappant parce qu’il se déroule avant la chute. Il montre que le travail n’est pas une conséquence du péché, mais un des éléments constitutifs du dessein initial de Dieu pour l’humanité. Le mot cultiver dans Genèse 2:15 correspond au mot hébreu qui signifie travail ou service. Le terme garder véhicule l’idée d’attention ou de protection. Dieu…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/crees-pour-travailler-2-4.