E21 répond | La prédestination est-elle réellement biblique ?

Paul Wells | February 2, 2015


Très souvent Dieu et l’individu sont considérés comme deux acteurs avec des intérêts différents. Le résultat est un face à face et donc un refus de la prédestination biblique. 

On insiste soit sur la souveraineté de Dieu qui domine sur l’individu (l’homme est déterminé, sa liberté est illusoire, ce qui se passe est inévitable, à la manière de l’islam), soit sur la liberté de l’homme qui se dresse face à l’idée d’un dieu méchant pour sauvegarder sa liberté (les formes de l’humanisme moderne). 

La Bible a une démarche tout autre et n’oppose pas, de façon abstraite, le déterminisme et la liberté. Son point de départ est une communion entre Dieu et l’homme, et cette perspective change tout.

La Bible utilise, il est vrai, beaucoup de mots, parfois proches du langage philosophique – prédestination, préconnaissance, élection, volonté, décision – mais elle le fait dans un contexte qui est toujours celui d’un rapport entre un Dieu personnel et un être humain responsable et libre

La prédestination est un fait biblique impossible à nier. Dieu a choisi la descendance de Sem, il appelle Abraham, Isaac et non Ismaël, Jacob et non Esaü, David et non Saül, Israël et non les nations, le…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/e21-repond-la-predestination-est-elle-reellement-biblique.