L’Église et la confidentialité

Gordon Margery | April 19, 2017


Introduction à la série

Nous entendons souvent parler du secret professionnel, que ce soit celui de l’instruction dans le cadre de la justice ou du secret médical ou encore du droit à l’image que nos « stars » opposent aux magazines « people ». Qu’en est il dans l’Église ? Si vous êtes diacre, ancien ou pasteur êtes vous soumis au secret professionnel ? Y a t-il des limites à ce secret ? Comment gérez vous la discipline dans l’Eglise tout en respectant la vie privée des membres de l’Eglise ? Avez vous le droit de mettre les photos du dernier week-end d’Eglise en libre accès sur votre site internet ou votre page Facebook ?

Gordon Margery, pasteur retraité d’une Église pionnière en Seine-et-Marne et ancien enseignant à l’Institut Biblique de Genève, aujourd’hui membre d’une jeune Église en Seine-et-Marne, traite pour nous le sujet, dans le contexte des lois françaises.

 

L’Église et la confidentialité

Le respect des confidences et le secret professionnel concernent notre vie en Église, et c’est pourquoi je commence en rappelant ce qu’est notre conception de l’Église. Car nous vivons en Église comme dans une grande famille. Et parfois, dans les familles, les confidences sont des secrets de Polichinelle.

Notre conception de l’Église : la communion


To read the rest of this article, visit https://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/leglise-et-la-confidentialite.