La louange dans l’église

Jonathan Spencer | February 9, 2015


Pourquoi les croyants se rassemblent-ils dimanche après dimanche ? Est-ce vraiment pour « louer » Dieu ?

Le culte et l’adoration

Curieusement, la Bible ne qualifie jamais le rassemblement des croyants de « culte » ou d’« adoration ». S'il va de soi que l'Église a une vocation cultuelle en tant qu'édifice ou temple de Dieu (Éphésiens 2.20-22, 1 Pierre 2.5) et que cette vocation peut se vivre de manière forte lorsque les « pierres vivantes » qui la composent se réunissent en un même lieu, il reste à démontrer que le vocabulaire cultuel (louange, culte, sacrifice) décrit au mieux la vocation et la fonction particulières des rassemblements de chrétiens.

Le langage cultuel du NT est en réalité issu de l'ancienne alliance et notamment de l'univers du tabernacle/temple. Il émane des siècles avant l'avènement de Christ et de l'Église néo-testamentaire. Toute l'Écriture témoigne que le sacrifice, le culte, et l’adoration authentiques sont offerts par tous les croyants à chaque instant et dans chacune de leurs activités (au travail, dans le foyer, etc. …) :

Tu ne prends pas plaisir aux sacrifices…les sacrifices agréables à Dieu, c’est un esprit brisé ; un cœur brisé et contrit, ô Dieu, tu ne dédaignes pas. (Psaume 51.18-19)

Je vous exhorte, frères, par les compassions de


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/la-louange-dans-leglise.