Les 3 dangers qui menacent la pensée chrétienne

Jean-René Moret | June 19, 2015


Les Groupes Bibliques des Écoles et Universités de Suisse Romande ont adopté pour devise « Croire - Penser - Agir ». Cet article s'intéresse surtout à l'élément « penser ». Nous verrons à ce sujet trois dangers, trois modes de fonctionnement qui peuvent menacer le bon emploi de notre pensée, ainsi que quelques bases pour une pensée chrétienne.

Danger #1 : séparer la foi et la raison

En tant qu'étudiants, universitaires ou autres, nous avons tous un certain degré de réflexion et de rationalité dans nos cours, et celui qui chercherait à s'en passer en ferait vite les frais – les examens ne pardonnent pas. Cela étant, un premier danger consisterait à réserver la réflexion pour nos cours, nos disciplines académiques, et à basculer dans l'irrationalité dès qu'il s'agit de foi – ou du sens de la vie, de notre vie privée, etc. Chrétiens, nous pourrions le justifier en disant que notre foi est dans notre cœur plutôt que dans notre tête, que nous voulons être conduits par le Saint-Esprit plutôt que par nos raisonnements, et ainsi de suite. Mais cette tendance n'est pas propre aux chrétiens, l'ambiance relativiste de notre société pousse dans ce sens, et renoncer à une pensée cohérente pose moins de contrainte.

Cependant…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/3-dangers-qui-menacent-la-pensee-chretienne.