Les chrétiens sont depuis toujours « intolérants et remplis de haine »

Michael J. Kruger | February 13, 2015


Bigots, arrogants, exclusifs, dogmatiques… Les conflits sociétaux explosifs de ces dernières années, et notamment le débat sur le mariage homosexuel, ont amené les chrétiens évangéliques à être la cible de toutes sortes de qualificatifs péjoratifs.

Deux étiquettes tiennent le haut du panier. Les chrétiens sont tout d’abord régulièrement accusés d’intolérance. Non seulement sur le plan religieux parce qu’ils mettent en avant les paroles de Jésus que « nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14:6), mais également sur le plan éthique car ils refusent de considérer comme moralement valides tous les comportements qui peuvent exister.

Paradoxalement, on considère aussi souvent que les chrétiens sont remplis de haine. Notre monde moderne estime apparemment que dire aux autres qu’ils ont tort relève de la haine. On ne nous explique cependant jamais pourquoi l’accusation réciproque ne s’applique pas à ceux qui la formulent puisqu’eux aussi disent aux chrétiens qu’ils ont tort.

Il va sans dire qu’une telle situation peut être décourageante pour les chrétiens d’aujourd’hui. Nous pourrions être tentés de sombrer dans le désespoir et de penser que l’Église entre dans une période sombre. Une petite mise au point historique pourrait cependant s’avérer utile. Á vrai dire, ce n’est pas…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/les-chretiens-sont-depuis-toujours-intolerants-et-remplis-de-haine.