Les enfants de Müller

Michel Vincent | March 15, 2015


« Élie était un homme de la même nature que nous : il pria avec instance pour qu’il ne pleuve point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois. »- Jacques 5:17

En pleine époque victorienne, un homme a su effacer les effets de la révolution industrielle et les avancées technologiques en s’en remettant tout simplement à Dieu. À cette époque où la pauvreté extrême touchait la quasi-totalité de la population, le cœur compatissant de Georges Müller a démontré avec force que la prière était efficace. Voyons quelques étapes de la vie de ce géant de la foi.

Débuts difficiles

Né dans le royaume de Prusse en 1805, d’une famille incroyante, le petit Georges fut destiné très tôt par son père à devenir ministre du culte dans l’Église d’État. Ainsi, étant fonctionnaire son avenir sera assuré, pensait-il. À l’adolescence, étudiant la théologie, il vivait une vie désordonnée, s’adonnant au jeu, à l’alcool et au vol. Jusqu’à la rencontre qui transforma sa vie. Invité par un ami, il fréquenta une réunion de prières ou la ferveur et l’intensité le touchèrent profondément. Le contact avec ce niveau de piété inconnu de lui jusqu’alors le bouleversa au point qu’ il mit sa vie en règle…


To read the rest of this article, visit http://thegospelcoalition.org/evangile21/article/les-enfants-de-muller.