Qu’est-ce que l’Ecclésiaste nous enseigne au sujet du terrorisme ?

Reynald Kozycki | December 7, 2015


« J’ai observé encore toutes les injustices qui existent ici-bas. Les opprimés crient leur détresse et personne ne leur vient en aide. Le pouvoir est du côté des oppresseurs, si bien que personne ne peut leur venir en aide » (Ecl 4.1 BFC)

J’étais aussi à Paris le vendredi 13 novembre. Nous avions organisé un concert avec notre Église des Gobelins. À la fin de la soirée, en attendant un bus, nous étions étonnés avec ma femme du nombre d’ambulances, de voitures de police qui se succédaient dans les rues du 13e et 5e. La ligne RER B était perturbée avec comme seule indication : un colis suspect trouvé à Châtelet. En arrivant à Palaiseau, beaucoup plus tard que prévu, nous avons appris le drame qui se déroulait.

Oppression idéologique

En méditant depuis plusieurs jours sur le livre de l’Ecclésiaste (ou Qohelet), j’ai été interpellé par la sagesse de ses propos. Le diagnostic récent de mon cancer grave me confirme, de manière plus aigüe, la brièveté de la vie et la vanité de tant de choses qui nous entourent. Le Qohelet, plutôt pessimiste, n’est pas surpris par tous les dérèglements de notre humanité, voire de nos vies.

À propos de l’organisation sociale, politique…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/quest-ce-que-lecclesiaste-nous-enseigne-au-sujet-du-terrorisme.