Quand l’apologétique ne suffit pas !

Maxime Soumagnas | December 1, 2015


Depuis plusieurs années, nous observons dans le mouvement chrétien français une résurgence de l’usage l'apologétique dans l'évangélisation. Il est vrai que la contribution d’auteurs comme C. S. Lewis ou Francis Shaeffer pour défendre le Christianisme est importante, j'aimerais néanmoins ajouter un bémol quant à l'utilisation de l'apologétique.

Comme le montre 1 Pierre 3:15-16, nous avons la responsabilité en tant que chrétien de défendre notre espérance en Jésus-Christ :

Soyez toujours prêts à défendre l'espérance qui est en vous, devant tous ceux qui vous en demandent raison [mais] faites-le avec douceur et respect, en gardant une bonne conscience, afin que là même où ils vous calomnient [comme si vous faisiez le mal], ceux qui critiquent votre bonne conduite en Christ soient couverts de honte.

Nous devons aussi constamment nous rappeler les passages suivants lorsque nous utilisons des arguments apologétiques :

Un passage clé: Romains 3:10-12 :

Il n'y a pas de juste, pas même un seul; aucun n'est intelligent, aucun ne cherche Dieu; tous se sont détournés, ensemble ils se sont pervertis; il n'y en a aucun qui fasse le bien, pas même un seul;

Puisque personne n'est intelligent et que le péché affecte toutes nos capacités intellectuelles et toute notre logique, même…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/quand-apologetique-ne-suffit-pas.