Une vocation très éprouvante : femme de pasteur

David Powlison | July 10, 2015


Votre mari a été élu presque à l’unanimité par la communauté lors de son appel, mais quelqu’un doit avoir faussé le compte, car dès son premier message, sa cote de popularité a commencé un déclin continuel. Il vous semble que les contradicteurs viendront à bout de vos forces. Et malgré tout cela, vous devez garder le sourire et sauver les apparences.

Cette description ne représente bien sûr pas le vécu de toutes les femmes de pasteur, seulement de la plupart d’entre elles.

Vous savez mieux que quiconque que votre mari n’est pas parfait. Mais vous savez aussi qu’il aime véritablement les personnes de l’Église, qu’il prie pour elles comme étant de la même famille, qu’il est toujours disponible et qu’il travaille à son ministère avec intégrité. Pour vous, cela mérite qu’il soit traité au moins aussi bien qu’un animal de compagnie !

Lorsque l’on médit de lui, cela vous blesse aussi

Je dirais même que votre situation est pire que la sienne. Il est plus dur de voir quelqu’un qu‘on aime être persécuté que d’être persécuté soi-même. Cela peut ressembler à ce que vous ressentez pour vos enfants. Si quelqu’un vous malmène, vous pouvez le supporter, mais si quelqu’un dit quelque…


To read the rest of this article, visit http://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/la-vocation-la-plus-eprouvante-femme-de-pasteur.