Visio Mundus: fondement d’une apologétique culturelle

Yannick Imbert | April 1, 2016


Quel est le point commun entre le veau d’or, la construction du temple de Salomon, le jardin d’Eden, ou encore la nouvelle création de Dieu décrite dans les deux derniers chapitres de l’Apocalypse ? C‘est la culture, ou plutôt l’interaction entre la culture et la foi. Il est même plutôt question de la manière dont le peuple de Dieu interagit avec la culture qui l’entoure tout en maintenant une allégeance radicale à son Dieu. Cette interaction n’a bien sûr jamais été facile. D’ailleurs cette tension entre appartenance à Dieu et vie dans le monde, tout chrétien peut un jour la ressentir avec plus ou moins de force. 

C’est cette tension qui conduit diverses traditions et théologies chrétiennes à se positionner de manières diverses par rapport à la culture. Certains militent pour un retrait plus ou moins important, soulignant la soumission du monde à la présence du péché. D’autres affirment les dimensions bénéfiques de la culture humaine, bien qu’elle soit empreinte de rébellion ou de péché. 

De la théologie…

Cette tension, si elle reste toujours en partie présente, est appréhendée d’une manière particulière par la théologie réformée qui est la mienne. L’engagement culturel est dirigé dans deux directions :

  • la première est une…

To read the rest of this article, visit https://www.thegospelcoalition.org/evangile21/article/visio-mundus.